​​​Statut de l'IIRF

 Le Conseil des directeurs exécutifs

Conformément au paragraphe (a) de la Résolution n ° BG / 14 - 99 du Conseil des gouverneurs adoptée lors de sa troisième réunion annuelle tenue le 10 Rabi-al-Thani, 1399H correspondant au 14 mars 1979;

Conformément au paragraphe 3 de l'article 29 et au paragraphe 4 de l'article 30 des Statuts et à l'article 10 des Statuts de la Banque;

En application de la Résolution susmentionnée du Conseil des gouverneurs;

Adopte par la présente le règlement suivant:

  1. Le président de la Banque islamique de développement sera le président d'office de l'Institut Islamique de Recherche et de Formation;
  2. Le Président est le Représentant légal de l'Institut;
  3. Le Président peut introduire des modifications sur les règles et règlements de l'Institut Islamique de Recherche et de Formation en fonction de la nature des activités de l'Institut et sans préjudice des pouvoirs du Conseil des directeurs exécutifs.

 

Le Directeur général  

L'Institut doit avoir un Directeur général qui sera nommé par le Président en concertation avec le Conseil des directeurs exécutifs;

Le Directeur général exerce ses fonctions pour un mandat de trois ans renouvelable à condition que la période maximale soit de neuf ans au total;

Le Directeur général est responsable devant le Président de l'exercice de ses pouvoirs et fonctions;

Le Directeur général est le premier responsable hiérarchique de l'Institut et doit, sous la direction du Président, être responsable:

La préparation du programme annuel et les plans à court et à long terme de l'Institut, et de proposer les règlements et les règles nécessaires ou appropriés pour la bonne conduite de sa mission;

La conduite efficace des activités quotidiennes de l'Institut à la lumière des Règlements et Règles en vigueur;

Mettre à exécution le budget approuvé et veiller à ce que les décaissements du budget soient effectués conformément au Règlement financier;

La préparation du projet de budget annuel de l'Institut et sa présentation au Président;

La préparation d'un rapport annuel sur les activités de l'Institut et sa soumission au Président.

Le Conseil d'administration
L'Institut islamique de recherche et de formation dispose d'un conseil d'administration. Cliquez ici pour plus de détails concernant le conseil d'administration de l'IIRF.

 Finance de l'Institut

Les activités de l'Institut seront financées par les revenus provenant des sources suivantes:

  1. Le budget annuel de l'Institut approuvé par le Conseil d'administration;
  2. Les loyers payés pour l'utilisation de la salle de conférence de l'Institut;
  3. Honoraires et abonnements payés en contrepartie des services offerts par l'Institut;
  4. Revenus provenant de la vente des publications de l'Institut;
  5. Subventions et dons inconditionnels que le Président peut accepter, et subventions et dons conditionnels que le Conseil des directeurs exécutifs, sur recommandation du Président, peut accepter.

 

Audit comptable

Les comptes de l'Institut sont vérifiés au moins une fois par an par des commissaires aux comptes externes de la Banque.

Application du Chapitre VII des Statuts, Règlements et Règles de la Banque

  1. En tant qu'organisme de la Banque, les biens, les actifs et le personnel de l'Institut se voient accorder les immunités, exemptions et privilèges énoncés au Chapitre VII des Statuts;
  2. Les Règlements et Règles de la Banque s'appliquent à l'Institut dans tous les cas qui ne sont pas couverts par les dispositions du Règlement et des Règles relatives à l'Institut et adoptées par le Conseil des directeurs exécutifs.

​ 

Statut de l’IIRF